Tartine beurrée

Un philosophe a consacré cinquante ans de sa vie à rédiger un énorme traité développant ce thème :
« Pourquoi, lorsquon
laisse tomber une tartine de pain beurrée, est-ce toujours le côté beurré qui entre en contact avec la moquette ?
».
Ce livre remporte, aussitôt, un succès énorme, au point que, quelques années plus tard, son auteur se voit attribuer le
Prix Nobel de littérature . 11 se rend à Stockholm et là, devant un public enthousiaste, le président du jury Nobel dit au philosophe :
- Permettez-moi de me livrer à une petite expérience , pour illustrer votre propos.
Voici une tartine que jai beurrée moi-même.
Nous marchons,actuellement, sur un précieux
tapis dOrient.
Voulez-vous laisser tomber vous-même la tartine ?
Le philosophe se prête de bonne grâce à l'expérience...
et la tartine se retrouve avec son côté non beurré touchant le tapis.Dans un silence de mort , le philosophe sen prend au président du Jury Nobel :
- Espèce d'idiot ,.
Vous avez beurré cette tartine du mauvais côté !