logoMercredi 23 décembre, Olivier Berthe, président des Restos du Cœur et Franck Lorenzi, responsable de la Péniche du Cœur, ont reçu Benoist Apparu, Secrétaire d’Etat au logement, dans ce centre d’hébergement Restos qui accueille, chaque soir, 70 sans abri.

Lors de cette visite, les Restos ont réaffirmé au ministre leur volonté de s’engager dans la voie de la refondation de la politique de l’hébergement d’urgence et du logement social, à condition que les pouvoirs publics débloquent rapidement les moyens pour accueillir dignement les personnes à la rue.

Les Restos ont noté la volonté de Benoist Apparu de développer, à très court terme, les dispositifs de garantie et d'aides qui débloqueront, tout particulièrement dans le secteur privé, la location de logement vacants. Ceci pour que les lieux d'hébergement ne soient plus engogrgés, comme c'est le cas aujourd'hui, par 20 à 30% de travailleurs pauvres qui ne peuvent être logés de façon normale, uniquement en raison de loyers trop élevés ou d'absence de caution. L'association a réaffirmé sa disponibilité pour s'engager dans le suivi de ses bénéficiaires éligibles au dispositif.

Enfin, tout en reconnaissant la nécessité d'améliorer la régulation d'attribution des places d'urgence, les Restos ont vivement souhaité que les principes de pragmatisme, d'efficacité, d'accompagnement social différencié et de respect de la différence, demeurent les critères principaux de cette coordination sans contrainte qui devra, avant tout, faire confiance à l'engagement responsable des bénévoles et à leur connaissance de terrain.

Source : http://www.restosducoeur.org/